À un moment donné, vous aurez besoin de démonter de roue de moto afin de faire l’entretien de votre bécane. Cependant, même si c’est une action qui semble anodine, il est nécessaire de savoir le faire. Voici les quelques actions de démontage d’un roue arrière pour vous aider à entretenir efficacement votre moto.

Quelques méthodes basiques pour le démontage

Pour pouvoir démonter la roue arrière de votre moto, il est nécessaire qu’elle ne touche pas le sol et qu’on la soulève légèrement. Cela est aussi nécessaire pour éviter que la moto tombe ou ne fasse une chute. Pour ce faire, faites descendre la béquille de la moto. Si la moto en dispose, cela devrait soulever facilement la bécane. Autrement, vous pouvez chercher une béquille dans votre garage pour avoir le même effet. Une fois que la béquille est en place, cela devrait maintenir votre engin bien droit. Par ailleurs, dans la mise en place de la béquille, vous devez également faire en sorte d’avoir bien accès à l’écrou au niveau du pneumatique, sans que ce dernier soit gêné par le patin. Ceci étant, prenez la clé qui va vous servir à dévisser l’axe de roue. Si votre moto possède une chaine qui se lie à la roue arrière, vous devez apprendre une autre méthode qui permet de démonter efficacement la roue arrière. Pour commencer, procédez en retirant l’axe. Cela va vous demander un desserrage de l’écrou qui se trouve à l’extrémité de l’axe. Vous y verrez aussi une rondelle qu’il faudra également enlever. Ensuite, vous pourrez enlever la roue, en faisant en sorte de la tirer vers le haut et en même temps, vous devez aussi tapoter légèrement l’extrémité de l’axe. Ceci étant, prenez la partie opposée de l’axe et faites une légère traction pour dégager la roue de son emplacement. Vous aurez ensuite, à avancer un petit peu la roue pour que la chaine se désengage de son axe. Mettez après ces actions, la chaine au niveau du bras oscillant. Terminez en ramenant la roue vers l’arrière pour dégager le frein de son disque. Vous aurez alors, la roue à part et la chaine bien en sécurité.

Le cas d’une moto à cadran et à monobras

Si votre moto est équipée d’un cadran, il faudra commencer par le desserrage de l’écrou et ensuite, d’ôter l’axe. La différence avec les autres mécanismes à partir de là c’est que vous ne pourrez encore rien faire avec votre roue étant donné qu’elle va encore être bloquée au niveau du cadran. Vous devrez alors, procéder en enlevant l’entretoise. Ensuite, écartez l’étrier du frein. Positionnez-le afin que vous ne soyez pas gêner dans la procédure pour ôter la roue. Pour enlever cette dernière, vous devez ramener la roue, du côté opposé, en tirant pour qu’elle se dégage du cadran. Et enfin, dans le cas d’une moto disposant d’un monobras, vous verrez d’abord que la moto ne dispose que d’un unique bras qui a la capacité d’osciller et qui ne s’intègre qu’au niveau d’un seul côté de la roue. Pour enlever cette dernière dans ce cas, il est nécessaire d’ôter les écrous qui tiennent la roue en place. Vous aurez ensuite, à simplement déboiter la roue pour l’enlever.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *