Ce qu’il faut connaitre sur le quad électrique

Pour les amateurs de quad qui se veulent également être responsables et respectueux de l’environnement, le quad électrique est la solution appropriée. Il vous évite l’utilisation des quads fonctionnant à l’essence et est un engin économique tout en étant écologique. D’autres informations sont aussi à connaitre à part ce point si vous voulez vous lancer dans l’achat de ce type de véhicule.

Le quad électrique, c’est quoi ?

Les quads ou quadrupèdes ont vu le jour aux États-Unis dans les années 50. Ce sont des véhicules qui peuvent avoir 3 ou 4 roues et étaient utilisés pour leur aspect pratique et qui permettait le déplacement rapide sur tous les types de terrains. Si au tout début on ne trouvait que des quads qui fonctionnaient à l’essence sur les routes. De nos jours, ils se déclinent en version électrique qui est donc équipée de batteries. En d’autres termes, on ne retrouve plus la motorisation qui transforme un carburant en énergie pour faire tourner le moteur. Ce sera la batterie qui s’en charge. On aura par conséquent, un moteur et un engin plus silencieux et plus respectueux de l’environnement, étant donné qu’il n’y aura plus d’émanation de gaz nocif provoqué par la combustion de l’essence à partir du moteur du quad électrique. Par ailleurs, il faut aussi noter que la consommation électrique de ce modèle de quad est nettement moindre que la consommation en essence d’un quad thermique. Et pour mettre en marche le véhicule, vous n’aurez besoin que d’une pression pour le démarrage, comme un interrupteur si sur un modèle thermique, il faudra mélanger l’essence avec du lubrifiant avant de voir le moteur tourner.

Quand utiliser un quad électrique ?

Il existe deux principaux types de quads électriques sur le marché. Il y a tout d’abord les modèles homologués et ceux qui ne le sont pas. De là va dépendre son utilisation. Lorsqu’on parle de modèles homologués, l’homologation concerne son droit à pouvoir rouler sur route. Dans ce cas, il permet une utilisation utilitaire afin de faciliter le déplacement en ville ou sur les routes en milieu rural. Son objectif étant de faire des petites courses au quotidien ou pour aller au boulot. Il est aussi possible d’utiliser ce type de véhicule pour les randonnées champêtres s’il est homologué. Pour les modèles non homologués, ils n’ont pas le droit de circuler sur la voie publique. Généralement, ce sont les modèles pour enfant ou les quads électriques de compétition qui ne peuvent rouler que sur piste et sur un circuit fermé qui sont dans cette catégorie. On peut aussi distinguer les quads électriques selon leur puissance. Il existe des quads dits légers dans ce cas et qui peuvent être montés sans qu’on ne vous demande de disposer d’un permis. Leur vitesse est limitée à 45 km/h et ils ont une batterie de moins de 48 V. Au-delà de cette puissance, il s’agit de quads électriques lourds qui demandent un permis de conduire A ou B avant de pouvoir circuler sur route ou sur piste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post